La résidence "Pérou sous les oliviers"

Musique

Le groupe GADAL BAROUF organise une nouvelle "Fugue Latine", en invitant des amis musiciens à les rejoindre. La création d'un specta- cle musical au terme de 8 jours de résidence à Draguignan s'inscrit dans la tradition musicale sud américaine faite de mélanges et d'apports multiples: Amérique du Sud, Europe, Afrique du Nord s'influençant mutuellement pour faire naître des formes nouvelles.

Arts vivants

Dans l’atelier d’écriture, tout le monde n’est pas écrivain, mais tout le monde peut écrire... à partir de l’émotion suscitée par un auteur, un texte, une musique, des lieux, des musiciens... Chaque soir à l’apéro, les participants à l’atelier lisent leur texte devant musiciens et les convives du jour, s’entraînant ainsi à la parole en public. L’atelier gestuelle propose aux musiciens d’utiliser leur corps comme un langage élaboré.

Interactions et partage

De grandes tablées, à l’ombre des mûriers déjeuners de légumes et fruits bios de chez Corine et Laurent Fortage, diners ou le menu est pris en charge à tour de rôle par chacun des participants, et toujours les petits vins locaux, les rires, les blagues stupides, les copains qui passent, qui restent manger avec les musiciens...

Objectif: les festivités

Le dernier jour de la résidence est dédié aux festivités et à l’accueil du public: en fin d’après midi un apéro littéraire, en présence d’un auteur et de son éditeur, restitue les activités de l’atelier d’écriture, en soirée un concert présente le résultat des huit jours de résidence, après le concert les grandes tablées accueillent tous les invités sous les oliviers.

L'historique

Une rencontre improbable au cours de l’été 2010...

"Lors d’une soirée chez des copains, j’ai rencontré deux filles qui jouent des mêmes instruments que vous... on les invite à diner?" nous a dit Frédéric, un vieux copain qui passe tous les étés par chez nous...